Recette

Ganache au chocolat sans beurre, sans crème, sans sucre ajouté

Une ganache ultra gourmande zéro culpabilité... Ok mais comment ?

Une ganache ultra gourmande zéro culpabilité… Ok ! Mais comment est-ce possible ?

La tendance chez les pâtissiers et chocolatiers, depuis plusieurs années : dé-sucrer et alléger les gâteaux et entremets de leurs aînés. Autant de gourmandise, moins de culpabilité, forcément, nous aussi, on adhère !

Évidemment, la suite logique c’est d’appliquer ces jolis principes dans nos cuisines ménagères. Et vous allez voir que c’est très simple, dès lors que l’on a l’âme curieuse et aventureuse. Vous êtes prêt à mettre au point une ganache révolutionnaire ?

Elle contient 3 ingrédients : du chocolat noir, un peu (à peine) d’huile de noisette et… de la patate douce ! Oui, oui, vous avez bien lu !

lamievegetale-recette-ganache-chocolat-patate-douce
© Viel/Sucré salé

La ganache au chocolat sans graisse animale, ni sucre ajouté

Les ingrédients de la ganache chocolat-patate douce

  • 350 g de patate douce
  • 200 g de chocolat noir
  • 1 càs d’huile de noisette

Les étapes de la recette

  1. Faites cuire la patate douce au four ou à la vapeur jusqu’à ce qu’elle soit tendre. Réduisez-la en purée très fine.
  2. Hachez le chocolat au couteau. Versez-le sur la purée encore chaude (si elle a refroidi, chauffez-la au micro-ondes ou au bain-marie). Mélangez.
  3. Ajoutez enfin l’huile de noisette, qui apportera saveur et brillance à la ganache.

Au même titre qu’une ganache classique, elle se raffermira au fil des heures au frigo. Donc utilisez-la tout de suite, puis entreposez au froid pour qu’elle fige.

Pourquoi on l’aime ?

Parce que sa texture, si elle n’est pas identique à la ganache classique, est tout de même d’une grande suavité. Parce qu’au goût, la patate douce se fait complètement oublier au profit du chocolat et d’une petite note de noisette. Parce qu’elle est végane. Parce qu’elle ne contient que très peu de graisses saturées par rapport à la recette d’origine.

Les atouts de la patate douce

La patate douce est intéressante en nutriments :

  • Riche en amidon ;
  • Riche en fibres ;
  • Faible index glycémique ;
  • Riche en minéraux : cuivre et en manganèse, bonne source de potassium ( Table Ciqual Anses ) ;
  • Riche en vitamines : A, B6, B9 et C, une grande quantité de bêta-carotène précurseur de la vitamine A ;
  • Diminue les risques de cancers et de pathologies cardio-vasculaires ;
  • Améliore les fonctions du foie.

Plus la couleur de la peau et de la chair est foncée, plus elle contient d’anthocyanines et d’éléments nutritifs. Ainsi les variétés à chair orange ou pourpre sont plus riches en éléments nutritifs que les jaunes et encore plus que les blanches. La patate douce contient de nombreux antioxydants (polyphénols), souvent plus abondants dans la pelure.


L’abonnement au blog La Mie Végétale

Pour recevoir les prochaines recettes, abonnez-vous au blog « La Mie Végétale ». Votre abonnement est garanti sans SPAM.

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.


Les encouragements, c’est gratuit et ça fait toujours plaisir !

  • En écrivant un commentaire sympathique
  • En proposant votre version de la recette
  • En m’envoyant vos photos
  • En me signalant une erreur
  • En partageant mon article
  • En référençant mon blog


Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s