Boulangerie

Focaccia à la fleur d’oranger (Italie)

La version sucrée et parfumée à la fleur d'oranger d'une spécialité italienne incontournable.

Si vous cherchez une recette de galette sucrée type ardennaise ou tropézienne, en version light, je vous propose une focaccia sucrée et aromatisée à la fleur d’oranger. Un soupçon de matière grasse et un nuage de sucre amènent pourtant à un résultat vraiment bluffant. Avec cette recette, le pain est brioché et gonflé, sa une mie est aérée et moelleuse.

Pour réaliser cette version sucrée et allégée, je suis partie de la recette de base de la focaccia qui donne un pain salé. J’ai opté pour celle du superbe livre « Les meilleures recettes de pain autour du monde ». Un livre que j’adore ! Pas uniquement parce qu’on me l’a offert, mais aussi parce qu’il permet de voyager à travers le monde, de chez soi, simplement en mettant la main à la pâte. Il regorge de recettes faciles toujours bien expliqué. Ce qui en fait mon deuxième livre de chevet, juste après « Le Grand Manuel du boulanger », l’indispensable pour acquérir et maîtriser les bases de la boulangerie. Je vous en parle en détail dans cet article, cliquez juste ici.

Tout d’abord, préparez vos ustensiles et pesez vos ingrédients, si nécessaire. Voir la liste dans la recette à imprimer, à la fin de l’article.

La recette revisitée du pain « galette levée » italien, pour une version sucrée et allégée en matières grasses

Temps.

30 minutes de préparation. 2 heures de levée. 30 minutes de cuisson.

Levure.

Dans un bol, délayez la levure dans un peu d’eau tiède. Laissez-la s’activer pendant 15 minutes, sans couvrir, dans un endroit tempéré et à l’abri des courants d’air.

Si vous n’avez pas de levure fraiche, remplacez-la par 7 g de levure déshydratée.

Pâte pétrie au robot.

Dans le bol de votre robot équipé d’un crochet pour pétrir, mettez la farine, le sel et le sucre, puis mélangez. Ajoutez ensuite, l’eau tiède, la levure délayée, le levain (facultatif), l’huile et la fleur d’oranger. Si vous ne respectez pas cet ordre, autant que possible, évitez le contact direct entre le sel et la levure, qui meurt au contact du sel. Continuez de mélanger à vitesse lente jusqu’à jusqu’à ce que la pâte se décolle des parois. Laissez reposer 15 minutes, puis mélangez à vitesse plus moyenne.

Pâte pétrie à la MAP.

Comme moi, vous pouvez aussi utiliser une MAP en respectant l’ordre des ingrédients préconisé dans la notice. En général, d’abord les ingrédients humides, puis les ingrédients secs. Lancez le programme pour pâte seule (sans cuisson, sans période de pousse).

Pâte pétrie à la main.

Vous pouvez aussi opter pour le pétrissage manuel. C’est une recette qui se pétrit moyennement facilement à la main. Rapidement, la pâte devient élastique et peu collante. Pour cela, après avoir mélangé tous les ingrédients dans un grand saladier, pétrissez la pâte sur un plan de travail fariné pendant 5 à 10 minutes jusqu’à ce qu’elle commence à se détacher du plan de travail. Laissez reposer 15 minutes. Pétrissez 5 à 10 minutes supplémentaires jusqu’à obtenir une pâte lisse et élastique.

Pointage.

Une fois le pétrissage terminé, formez une boule avec la pâte et  posez-la dans un grand saladier légèrement huilé (ou pas). Recouvrez de film alimentaire (facultatif). Laissez doubler de volume pendant environ 1h-1h30 dans un endroit tempéré, à l’abri des courants d’air.

Faites le test de l’empreinte : S’il reste l’empreinte de votre doigt lorsque vous l’enfoncez dans la pâte, alors elle est prête. Passez à l’étape suivante, sinon laissez pousser plus longtemps.

Garniture.

Mélangez une cuillère à soupe d’huile neutre, avec une cuillère à soupe de fleur d’oranger et une cuillère à soupe de sucre. Pour délayez un peu, ajoutez une ou deux cuillères à soupe d’eau qui s’évaporeront à la cuisson.

Façonnage.

Dégagez la pâte avec le poing en appuyant doucement. Posez-la sur un plan de travail fariné. Abaissez-la au rouleau en lui donnant une forme ovale d’environ 25 x 40 cm. Posez l’ovale sur une plaque de cuisson légèrement huilée.Avec le bout des doigts, faites des petits creux dans la pâte. Badigeonnez la surface de garniture.

Cuisson au four.

Préchauffez le four à 220°C. 

Enfournez et faites cuire entre 20 à 30 minutes. Jusqu’à ce que le pain soit bien doré.

Laissez tiédir légèrement sur la plaque puis laissez refroidir complètement sur une grille.

Bonne dégustation.

Recette revisitée de la focaccia, version sucrée et parfumée à la fleur d'oranger

La version imprimable de la recette de focaccia sucrée

Focaccia sucrée à la fleur d'oranger

  • Portions: 10 personnes
  • Imprimer

Ingrédients

    PÂTE
  • 500 g de farine T65
  • 315 mL d’eau tiède (25°C)
  • 15 g levure de boulanger fraiche
  • 30 g de levain liquide (facultatif)
  • 50 g de sucre
  • 1 càc de sel
  • 2 càs d’huile d’olive
  • 2 càs de fleur d’oranger
  • GARNITURE
  • 1 càs de sucre
  • 1 càs d’huile d’olive
  • 1 càs de fleur d’oranger

Instructions

  • Préparez vos ustensiles et pesez vos ingrédients, si nécessaire.
  • Délayez la levure dans un peu d’eau tiède. Laissez reposer 10 minutes.
  • Dans le bol du robot, mélangez la farine, le sel et le sucre. Ajoutez la levure, le levain, l’eau, l’huile et la fleur d’oranger.  Mélangez à vitesse lente jusqu’à obtenir une pâte homogène. Laissez reposer quelques minutes, puis mélangez à vitesse plus élevée jusqu’à ce que la pâte se décolle des parois.
  • Formez une boule et  posez dans un grand saladier légèrement huilé (ou pas). Recouvrez de film alimentaire. Laissez doubler de volume pendant environ 1h30 dans un endroit tempéré, à l’abri des courants d’air.
  • Préchauffez le four à 220°C. Préparez la garniture en mélangeant tous les ingrédients ensemble. Délayez avec un peu d’eau si trop épais.
  • Dégagez la pâte. Posez-la sur un plan de travail fariné et abaissez-la au rouleau en forme d’ovale d’environ 25 x 40 cm. Déposez-la sur une plaque de cuisson légèrement huilée.
  • Avec le bout des doigts, faites des petits creux. Badigeonnez de garniture.
  • Faites cuire entre 20 et 30 minutes, jusqu’à ce que le pain soit bien doré. Laissez complètement refroidir.

L’épingle pour Pinterest

La recette visitée de la focaccia, pour une version sucrée et allégée en matières grasses, parfumée à la fleur do'ranger

Publicités

(2 commentaires)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :