Boulangerie Recette

Batbout, le petit pain du Maroc

La recette d'une des spécialités boulangères marocaines. À tomber !

Tous les vendredis, ou presque, c’est snack., ou foodporn dans le nouveau jargon culinaire. Le plus souvent, je prépare des batbouts, parce que leur réalisation est vraiment facile et plutôt rapide. Et ça change de la traditionnelle pizza.

Les batbouts sont des petits pains ronds d’origine marocaine, préparés avec une pâte fermentée et levée. Cette pâte est ensuite abaissée en galettes peu épaisses et cuites à la poêle. Sous l’effet de la chaleur, elles vont beaucoup gonflées.

Les batbouts sont servis chauds ou refroidis à tous les repas et en-cas, du petit-déjeuner, au diner, en passant par le goûter. Ils peuvent accompagner les plats pour remplacer la baguette de pain. Et ils peuvent être garnis comme des « buns ». D’ailleurs, je les préfère aux habituels buns car il n’y a aucune matière grasse dans les ingrédients. Ce qui laisse davantage d’opportunités dans le choix des garnitures : des légumes frais et de saison, des galettes végétales, des fromages végétaux (la sélection de recettes de vromages est ici), des sauces comme la mayonnaise végétale (la recette inratable est ici), des épices, des restes de la veille, etc. Tant d’options qui vont harmonieusement s’empiler les unes sur les autres et émoustiller les papilles. Autant vous dire tout de suite que l’option sandwich est ma préférée.

Prêt.e à confectionner un pain maison hyper facile ? Lisez la totalité de la recette avant de vous lancer. A la fin de l’article, vous pouvez imprimer ou télécharger la recette.

Le sommaire

  • Le saviez-vous ? ;
  • La recette détaillée étape par étape ;
  • La lexique du boulanger ;
  • D’autres recettes de boulange ;
  • En bonus, DESTINATION BOULANGERIE, mon initiation pour vous accompagner et vous familiariser à la réalisation de votre pain au quotidien ;
  • La recette à imprimer ;
  • La fiche recette en PDF à télécharger.

Le saviez-vous ?

Saviez-vous que le batbout (ou mekhmar) est un petit matlou (ou matlouh ou khobz ettadjine), ce pain maghrébin que l’on trouve un peu partout en Tunisie, en Algérie et au Maroc. Il est composé de semoule, de levure fraîche ou déshydratée et d’eau. Ma recette est une adaptation de la vraie recette que je prépare sans semoule de blé fine. Si vous préférez la tester, vous la trouverez sur wikibooks.

La recette des petits pains levés marocains cuits à la poêle

Préparation.

Êtes-vous prêt.e à confectionner ces petits pains à sandwich maison hyper facile ? Avant de foncer, lisez la totalité de la recette détaillée étape par étape. À la fin de l’article, vous pouvez imprimer ou télécharger la recette.

Tout d’abord, préparez vos ustensiles et pesez vos ingrédients, si nécessaire. La liste et les mesures sont indiquées à la fin de l’article.

Levure.

Dans un bol, délayez la levure dans un peu d’eau tiède. Laissez-la s’activer pendant 15 minutes, sans couvrir, dans un endroit tempéré et à l’abri des courants d’air.

Pâte.

Dans le bol de votre robot équipé d’un crochet pour pétrir, mettez la farine et le sel, puis mélangez. Ajoutez ensuite, l’eau tiède et la levure délayée. Si vous ne respectez pas cet ordre, autant que possible, évitez le contact direct entre le sel et la levure, qui meurt au contact du sel. Mélangez à vitesse lente jusqu’à obtenir une pâte homogène. Laissez reposer quelques minutes, puis mélangez à vitesse plus élevée jusqu’à ce que la pâte se décolle des parois.

Comme moi, vous pouvez aussi utiliser une MAP en respectant l’ordre des ingrédients préconisé dans la notice. En général, d’abord les ingrédients humides, puis les ingrédients secs. Lancez le programme pour pâte seule (sans cuisson, sans période de pousse).

Vous pouvez aussi opter pour le pétrissage manuel. C’est une recette qui se pétrit très facilement à la main. Rapidement, la pâte devient élastique et peu collante. Moi qui n’aime pas mettre la main à la pâte, je n’hésite pas quand je fais cette recette. Pour cela, après avoir mélangé tous les ingrédients dans un grand saladier, pétrissez la pâte sur un plan de travail fariné pendant 5 à 10 minutes jusqu’à ce qu’elle commence à se détacher du plan de travail. Laissez reposer 15 minutes. Pétrissez 5 à 10 minutes supplémentaires jusqu’à obtenir une pâte lisse et élastique.

Pointage.

Une fois le pétrissage terminé, formez une boule avec la pâte et posez dans un grand saladier légèrement huilé (ou pas). Recouvrez de film alimentaire. Laissez doubler de volume pendant environ 1h-1h30 dans un endroit tempéré, à l’abri des courants d’air.

Astuce. Faites ce test : S’il reste l’empreinte de votre doigt lorsque vous l’enfoncez dans la pâte, alors elle est prête. Passez à l’étape suivante, sinon laissez pousser plus longtemps.

Façonnage.

Dégagez la pâte avec le poing en appuyant doucement. Posez-la sur un plan de travail fariné. Divisez-la en 8 parts égales et façonnez des petites boules sans serrer. Laissez reposer 10 minutes. Avec la paume de la main ou au rouleau, abaissez chaque boule en disque de 10 centimètres, soit environ le diamètre de vos steaks. Posez vos disques sur un torchon, couvrez d’un second. Ou, comme moi, sur une plaque en silicone, couvrez d’un torchon. Laissez reposer sauf si vous êtes vraiment pressé, passez à l’étape de la cuisson.

Option 2. Pour des petits pains moins épais qui cuisent plus vite, il est possible de diviser le pâton en 16 parts égales. Par contre, préparez-vous à cuire deux fois plus de pains à la poêle. Cette option permet de manger deux fois plus de batbouts et de varier plus les garnitures.

Si c’est la première fois que vous réalisez cette recette et si vous hésitez vraiment beaucoup sur l’épaisseur de vos disques, pourquoi ne pas testez les deux pour savoir laquelle que vous préférez ?

Option 3. Une fois la pâte dégazée. Abaissez-la finement, environ 0,5 centimètre d’épaisseur. Si vous voulez un pain plus épais, abaissez jusqu’à 1 centimètre d’épaisseur. Puis, avec un emporte-pièces, découpez des disques. Le mien est un cercle à pâtisserie de 8 centimètres de diamètre. Déposez-les au fur et à mesure sur un torchon propre et couvrez d’un second. Récupérez les restes de pâte, formez une boule et abaissez-la à nouveau. Répétez l’opération jusqu’à épuisement de la pâte. Laissez reposer 20 minutes.

Cuisson à la poêle.

Chauffez une poêle à feu moyen sans matière grasse. Une fois à température, déposez quelques disques. Lorsqu’ils sont colorés d’un côté, retournez-les et laissez-les colorer de l’autre. Si vous voulez des petits pains très gonflés, dès qu’ils commencent à gonfler, retournez-les, répétez l’opération toutes les 30 secondes environ. Surveillez la cuisson, les petits pains doivent être gonflés et légèrement colorés. S’ils sonnent creux lorsque vous les tapotez, ils sont cuits. Laissez-les refroidir dans un torchon propre jusqu’au service.

Cuisson au four.

Si vous préférez la cuisson au four d’une ou deux fournées, préparez une ou deux plaques de cuisson et couvrez-les de papier sulfurisé. Au moment de l’étape du façonnage, déposez-y les disques façonnés en quinconce, en les espaçant de 4 cm environ. Laissez reposer 20 minutes sous un torchon et préchauffez le four à 200°C. 

Enfournez et faites cuire pendant 15 minutes. Si vous avez façonné 16 petits pains moins épais, enfournez seulement 10 minutes. Surveillez la cuisson, les petits pains doivent être gonflés et légèrement colorés. S’ils sonnent creux lorsqu’on tapote leur base, ils sont cuits.

Laissez tiédir légèrement sur la plaque puis laissez refroidir complètement dans un torchon propre.

Bonne dégustation.

Double bonus #1 : Le glossaire et d’autres recettes de boulange

Vous ne maîtrisez pas totalement le vocabulaire usuel en boulanger, mon lexique peut vous aider à vous y retrouver dans ce flux de termes techniques.

Si, comme moi, la boulange vous fascine, je vous invite à réaliser mes autres recettes du boulanger. J’y partage aussi des informations plus générales autour du pain, du levain, des instituts de formation.

Bonus #2 : Votre initiation boulangère

Passioné·e de près ou de loin par la boulange, vous souhaitez apprendre à faire votre pain maison ou vous voulez perfectionner vos techniques, je vous invite à rejoindre ma formation initiatique : DESTINATION BOULANGERIE !


La version imprimable de la recette des batbouts

Batbouts

  • Portions: 8 pains
  • Difficulté: Facile
  • Imprimer

Ingrédients

  • 500 g de farine T65
  • 300 mL d’eau tiède (25°C)
  • 10 g levure de boulanger fraiche
  • 6 g de sel

Instructions

  • Préparez vos ustensiles et pesez vos ingrédients, si nécessaire.
  • Délayez la levure dans un peu d’eau tiède. Laissez reposer 10 minutes.
  • Dans le bol du robot, mélangez la farine et le sel, ajoutez la levure et l’eau. Mélangez à vitesse lente jusqu’à obtenir une pâte homogène. Laissez reposer quelques minutes, puis mélangez à vitesse plus élevée jusqu’à ce que la pâte se décolle des parois.
  • Formez une boule et posez dans un grand saladier légèrement huilé (ou pas). Recouvrez de film alimentaire. Laissez doubler de volume pendant environ 1h30 dans un endroit tempéré, à l’abri des courants d’air.
  • Dégagez la pâte. Posez-la sur un plan de travail fariné. Divisez-la en 8 parts égales et façonnez des petites boules sans serrer. Laissez reposer 10 minutes.
  • Avec la paume de la main ou au rouleau, abaissez chaque boule en disque de 10 cm. Puis posez-les sur un torchon.
  • Faites cuire à la poêle à feu moyen sans matière grasse. Lorsqu’ils sont colorés d’un côté, retournez-les et laissez-les colorer de l’autre. Surveillez la cuisson. S’ils sonnent creux lorsque vous les tapotez, ils sont cuits. Laissez-les refroidir dans un torchon propre jusqu’au service.


Note: Le temps de cuisson dépend de votre four.


La fiche de la recette des batbouts à télécharger et à imprimer

Cette fiche recette est téléchargeable et imprimable. Elle est au format A5 (14,85 x 21 cm), le format idéal si vous avez Bullet Journal ou un classeur de recettes avec anneaux.

  • Recette des batbouts, recto à imprimer
  • Recette des batbouts, verso à imprimer

Le PDF au format A5 en cliquant ici.


M’encourager, ça fait toujours plaisir et c’est gratuit !

Vous pouvez m’encourager et me motiver en :

  • Aimant mon article
  • Partageant mon article sur vos réseaux sociaux
  • Écrivant un commentaire sympathique
  • Proposant votre version de cette recette ou vos astuces
  • M’envoyant vos photos
  • Me signalant une erreur
  • Référençant mon blog

Publicités

(2 commentaires)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s